Salut mon bro ! Long time no see, comme on dit ! Voilà le retour de l’Instameuf de la semaine et ça commence parfaitement bien parce que… j’ai aucune information sur Lorelei. Rien. Queutchi. Nada. Wallouh. Si ce n’est qu’elle aime énormément, mais alors énormément la lingerie.

Alors du coup, laisse-moi te conter la fabuleuse histoire de ces sous-vêtements qui rendent hommes et femmes rêveurs. Tu dormiras moins con et puis comme de toute façon personne ne lit cet encart et que tout le monde scrolle pour découvrir l’Instameuf, je pourrais raconter l’histoire du lave-vaisselle que ça passerait inaperçu.

Il y longtemps, à l’époque de la mamie de ta mamie, il y avait une période qu’on appelait l’Antiquité. Et pendant l’Antiquité, les zouzes elles cachant v’là leurs eins, leur ventre et leurs hanches avec des bandages. Le swagg, c’était la beauté androgyne. On est loin du boule stellaire de Kim.

A l’époque de la maman de ta grand-mère, au Moyen-Âge, commencent à apparaître les soutien-gorges. Mais généralement, les femmes mettent des chemises dessous leurs vêtements et des chaussettes hautes. Ce n’est pas encore la dinguerie.

A l’époque de ta mamie, là ça fait péter de la dentelle, là on commence à parler. Les corsets apparaissent et deviennent petit à petit accessibles (et surtout de moins en mois serrés) à tous les groupes sociaux.

A l’époque de ta maman, au XXème siècle, il y a eu une tonne de changements. Déjà parce que les deux guerres ont permis aux femmes à travailler pour remplacer leurs maris, alors hop, adaptation pour une lingerie plus simple avec la démocratisation du soutien-gorge et de la jupe, et qu’en plus comme c’était la merde et qu’il n’y avait rien à manger, bah les silhouettes se sont amincies, alors hop, adaptation pour une lingerie qui laisse tomber le corset, et bonjour la guêpière.

Plus tard, la femme devient vraiment propriétaire de son corps et considère l’utilisation de lingerie comme étant le signe de l’oppression sexuelle. Mais les films érotiques sauvent la donne (le porno a conduit à énormément de choix innovatifs, sachez-le) et relancent la mode. Alors du coup ça se bat entre l’attention au niveau de la poitrine ou l’attention au niveau des jambes. On a l’apparition des collants, string, des bas qui tiennent seuls, etc… et tout le monde est content.

La source, c’est là.

Maintenant, t’es ultra-calé pour découvrir la sublime Lorelei avec son compte lorelei_lingerie_, qui va mettre en avant toute sorte des beaux sous-vêtements pour notre plus grand plaisir. Tu peux suivre ses essais sur son Instagram !

L’instagram de l’instameuf

Enjoy….

lorelei-instameuf-de-la-semaine-2 lorelei-instameuf-de-la-semaine

belle fille Instagram

belle fille Instagram

belle fille Instagram instameuf

belle fille Instagram instameuf

belle fille Instagram instameuf

belle fille Instagram instameuf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.